La raison d’être des études cliniques

Les études cliniques avec et sur l’être humain vivant sont indispensables aux progrès requis dans la médecine et à l’acquisition de connaissances au service de la recherche clinique pour l’individu et l’humanité. C’est un fait internationalement reconnu et incontesté.
 
Car seules les études cliniques sont en mesure de prouver la sûreté et l’efficacité de produits tels que les médicaments et produits médicaux pour les futurs patients devant être traités à titre préventif, diagnostique ou thérapeutique.

Qu’est-ce qu’une étude clinique ?

Une étude clinique (contrôle ou test clinique) signifie la recherche clinique avec et sur un sujet sain ou malade sous des conditions systématiques, récurrentes et contrôlables susceptible de répondre à des questions spécifiques concernant la santé ou la maladie de personnes et de saisir des paramètres, données et informations cliniques.
 
Les études cliniques permettent de mettre à l’essai, entre autres, les produits suivants :
 

 
Les études cliniques permettent également de contrôler les procédés et techniques (opératoires) ou de répondre à des questions spécifiques du domaine social ou psychologique.

Quand un sujet peut-il participer à une étude clinique ?

Ce qu’il faut préciser avant tout:

La participation d’un sujet à une étude clinique concrète se décide à l’appui des critères d’intégration et d’exclusion prévus au procès-verbal d’étude concret. Ces critères tiennent compte non seulement des conditions générales permettant d’inclure tels sujets de tel âge, tel sexe et telle appartenance ethnique définis ainsi qu’un état de santé générale défini et particulier, et d’exclure tels autres sujets présentant telle maladie.

Deutsch English Français Español русский язык
Seite drucken
Letztes update:  20.04.2009